de Saint-Hippolyte du Fort et d'ailleurs
Passage en siphon sous l'Argentesse

Fontaines cigaloises (13) / passage en siphon

Les passages en siphon.

Comme nous l’avons vu, plusieurs réseaux d’adduction d’eau passent en siphon*, tant sous l’Argentesse que sous le Vidourle.

C’est le cas pour plusieurs fontaines : celle au faubourg du Vidourle ainsi que la brochette qui va de l’Hôpital à Mandiargues, en passant par Croix-Haute. C’est également le cas, a priori, du réservoir du CROP (fbg. Vidourle) qui s’alimentait à Espaze.

La source originelle de ladite brochette s’étant tarie au Puech, on a effectivement décidé de les raccorder à la source située au lieu-dit La Source, dont le captage est en contrebas de la Route de Cros.

Du fait d’une impossibilité technique liée à cette alternative (différence d’altimétries insuffisante), on a déplacé et enfoncé dans le sol celle de Croix-Haute.

Ces réseaux étaient initialement en canonnades de poterie. Depuis, ils ont, pour certains, été remplacés par des conduits en fonte.

Quant à lui, l’Agal passe également sous l’Argentesse. Il se prolonge effectivement dans la plaine de Mandiargues.

* Principe des vases communicants.

Jeroen van der Goot juin 2024

(A suivre)

error: Content is protected !!
Retour en haut